Cours

NsL, créateur d'ID nouvelles - Musique, buzz, marketing, mondes virtuels, veille, YDCA...découvrez mon quotidien



dimanche 23 décembre 2007

we are the web

dimanche 2 décembre 2007

Big Google Brother is watching you

Même sans GPS, Google vous repère grâce à votre téléphone

Comme je vous l'avais indiqué, mes chers étudiants, ma théorie du Google Map et le souci sur l'Iphone se confirme. Pour rappel ca se passait pour ceux qui n'étaient pas à mon cours. Mais cela remet donc en avant la bonne théorie du Big Brother is watching you, et la théorie soulevée se confirme donc. J'ai peur par contre que Google ne se retrouve dans une situation délicate, et que le les discours tout sauf Google ne se généralisent...

Selon cet article de l'Expansion, que je vous mets en copie, désormais Google peut vous repérer sur Google Maps avec un simple téléphone. Le 28/11/2007, Google a annoncé la mise en place d'une nouvelle fonctionnalité dans GM appelé "My Location", compatible avec les téléphones équipés du programme Java, de Windows Mobile, de Symbian ou encore avec les BlackBerry.

Pour faire simple, Google utilise les informations des antennes-relais, grâce à un procédé de triangulation qu’il promet anonyme. Selon le New York Times, Google a recensé les adresses des antennes en s'appuyant sur les données envoyés - à leur insu - par un million de possesseurs de téléphones GPS qui se connectent à internet avec leur appareil, ce qui lui a permis de cartographier les antennes. Certes, la localisation, à un kilomètre près et parfois moins, est bien loin des 20 mètres communément obtenus par le GPS. Mais elle devrait tout de même permettre d’afficher de la publicité localisée sur les cartes, un marché qui représentera 16 milliards de dollars en 2011, dix fois plus qu'aujourd'hui, selon le cabinet eMarketer.

via la newsletter de Secuser du 01/12/2007

samedi 1 décembre 2007

La prochaine Yulbiz-Paris-Party

Pub O'Malley (à partir de 19 H)
6 bis rue du 4 Septembre, 75002 Paris
métro: ‘Bourse’ ou ‘Quatre-Septembre’

Claude Malaison, co-auteur du livre «Pourquoi bloguer dans un contexte d'affaires» en profitera par la même occasion pour lancer son livre. De ce fait, le thème du jour portera forcément sur les pratiques du blog dans le milieu professionnel.

Comme d’habitude l’inscription se fait directement sur le wiki en éditant la page (bouton ‘Easy Edit‘ en haut à gauche) et en rajoutant votre nom en bas de la liste.

NB: pour mes étudiants, vous pouvez vous y rendre, et deux je vous conseille même d'y afin de discuter avec les acteurs fr du web comme Fred Cavazza si il est disponible.
Par contre, magnez-vous, c'est 100 inscrits pas un de plus et c'est lundi prochain.

samedi 20 octobre 2007

Gooooooooogle - Partie I

Google

J'ai décidé de m'occuper du cas Google aujourd'hui.

Base de cet article ici ecrit par William Slawski

Vaste sujet il faut le dire car cette entreprise est boulimique, et avoir un récap de toutes les acquisitions de cette société est assez hardu tellement il y en a.


L'histoire de Google

En 1996 Google, alors baptisé BackRub, est le nom d'un projet de recherche sur lequel travaillent deux étudiants de l'université Stanford : Larry Page et Sergey Brin. Leur projet concerne les moteurs de recherche. Ils imaginent qu'un moteur de recherche qui analyserait les relations entre les sites Web pourrait donner de meilleurs résultats que ceux donnés par les moteurs de recherche de l'époque, Altavista notamment.

Le nom de domaine google.com est enregistré le 15 septembre 1997.

Les deux étudiants recherchent des fonds pour créer leur entreprise. Google, ce nom a été proposé comme une blague au sujet de la quantité d’information que Google peut proposer. Ce nom vient du mot Gogol qui est en fait un nombre s’écrivant avec 1 et 100 zéros derrière. Après que ses fondateurs Sergey Brin et Larry Page ont présenté leur projet à des investisseurs, ils ont reçu un chèque sur lequel le chiffre Google était écrit… Andy Bechtolsheim, un des fondateurs de Sun Microsystems, leur offre 100 000 dollars, après avoir vu ce dont était capable leur moteur de recherche. Grâce notamment à leurs familles et amis, ils arriveront à réunir un million de dollars et pourront lancer la société Google Inc. le 7 septembre 1998. Leur premier bureau sera un garage à Menlo Park, comme c'est souvent la tradition dans la Silicon Valley.

En février 1999, c'est 500 000 requêtes par jour que Google doit gérer, puis en août 3 millions. En mars, la société déménage à Palo Alto. Le moteur de recherche qui était jusque-là en version bêta, achève sa phase de test le 10 septembre.

En juin 2000, Google est le premier moteur de recherche à avoir référencé un demi-milliard de pages Web. Google signe cette année-là un partenariat avec Yahoo!, commence à proposer la publicité ciblée en fonction des mots-clés. À la fin de l'année, la Google Toolbar est proposée en téléchargement.

Larry Page et Sergey Brin font appel en mars 2001, à Eric Schmidt, le président de Novell, pour prendre la direction de l'entreprise. Le 4 septembre 2001, Google obtient la validation de son brevet concernant PageRank.


Historique des rachats

La compagnie se spécialise dans la détection de petites sociétés jugées prometteuses et susceptibles d'être valorisées par une synergie avec ses activités.

  • Deja News : Archive d'USENET créée en 1995. Achetée en février 2001 et rebaptisée Google Groups.
  • Outride : spin-off du Xerox Palo Alto Research Center (PARC). Achat de propriété industrielle en septembre 2001 et incorporation dans le moteur de recherche Google.
  • Applied Semantics : Achat de cette société de publicité contextuelle en avril 2003 et usage dans le service Adwords.
  • Kaltix (3 employés) : compagnie de recherche acquise en septembre 2003.
  • Blogger (Pyra Labs) : Achat en mai 2004, reconception complète par les spécialistes de Google, devenue aujourd'hui (2005) l'un des principaux hébergeurs de blogs.
  • Picasa : Créateurs d'un programme de gestion de photos à 30$ lancé en octobre 2001. Intégré à Blogger en juillet 2004. Picasa devint alors un produit gratuit incorporant le fameux bouton Google "J'ai de la chance!". Ce logiciel reste régulièrement primé par différents magazines de micro-informatique aux USA.
  • Keyhole : Compagnie de cartographie fondée en 2001. Achetée en octobre 2004 dans le cadre du projet Google Maps. Réduction immédiate de son prix de 69,95 $ à 29,95 $, et intégration de ses photos satellite dans Google Maps.
  • Zipdash : Compagnie de gestion de trafic acquise en 2004 et incorporée discrètement dans Google Maps. Le nom de Zipdash n'est apparu que dans le rapport annuel 2004 de Google.
  • Where2 : Compagnie de cartographie australienne mentionnée également dans le rapport 2004, mais sans précisions. Probablement liée au développement de Google Maps. (aucune trace sur le web)
  • Urchin : Compagnie d'analyse statistique du Web, acquise en mars 2005.
  • Dodgeball (2 employés) : Compagnie d'analyse de cliques (voir Théorie des graphes) en matière de téléphonie mobile. La compagnie est venue spontanément chercher Google pour soutenir son développement financier. Liée aujourd'hui au projet Google Mobile.
  • dMarc Broadcasting : Firme spécialisée dans la diffusion de messages publicitaires à la radio. Achetée en janvier 2006.
  • Writely : éditeur de traitement de texte, en ligne, acquis en mars 2006.
  • @Last Software : société éditrice du logiciel SketchUp acquise en mars 2006.
  • Neven Vision : Firme spécialisée dans le développement de logiciels de reconnaissance photographique acquise en août 2006.
  • YouTube : Site web de diffusion vidéo acquise en octobre 2006 pour 1,65 milliard de dollars.
  • JotSpot : Site hébergeur de wikis intelligents (comportant des pages de tableurs et d'agendas collaboratifs, etc.) pour les particuliers et les entreprises, acquis fin octobre 2006 pour un montant non encore révélé à cette date.
  • iRows : Tableur en ligne du type Google Spreadsheets.
  • Endoxon : Société de cartographie internet et de services mobile suisse. Achetée en décembre 2006.
  • Adscape Media : Société canadienne spécialisée dans l'insertion de publicités dans les jeux vidéo. Achetée en mars 2007 pour 23 millions de dollars.
  • Trendalyzer : logiciel de visualisation de données développé par la fondation GapMinder. Racheté en mars 2007 pour un montant non communiqué.
  • DoubleClick : Régie publicitaire, en avril 2007 pour 3,1 milliards de dollars.
  • FeedBurner : en mai 2007, Plateforme de gestion des flux RSS/Atom pour 100 millions de dollars.
  • Panoramio : en mai 2007, Société espagnole proposant des millions de photos liées à des emplacements géographiques.
  • GrandCentral : en juillet 2007.
  • Zingku : en septembre 2007, Plateforme de services mobiles.
  • Jaiku : en octobre 2007, Service d'envoi et de réception de courts messages via le web, la messagerie instantanée d'AOL et Yahoo et les téléphones mobiles.